mardi 10 janvier 2017

Les vieux sages vivent pleinement leur vie, sans peur de mourir !




Nous vivons dans un monde d'autant plus complexe qu'il change constamment. Beaucoup se sentent perdus, sont en colère ou ont peur. Ce dont nous avons besoin pour y faire face c'est: 1) d'affection venant de nos amis (éventuellement aussi de notre parenté...), 2) de l'amour (corps et âme) d'un compagnon, 3) sinon de caresses et de sexe, d'une bonne santé -- mais avant tout: 4) de sagesse.




Notre propre sagesse n'est pas un luxe, elle nous est indispensable pour naviguer dans ces eaux troubles. Et je ne peux pas compter sur une religion, une philosophie, mon employeur, mon astrologue ou les conseils dispensés par les médias (comment être positif, comment séduire à coup sûr, trouver un emploi bien rémunéré, un logement, maigrir, me muscler, sortir de la dépression...). La sagesse, c'est l'art de naviguer à travers les écueils de la complexité actuelle en évitant les conseils dépassés, les solutions politiques à courte vue, les drogues et les médicaments "pour tenir".



J'ai besoin de la sagesse pour raviver ma créativité instinctive et rendre mes peurs plus gérables. Bouffer et boire comme un porc ne m'apportera pas la solution; ni fréquenter de faux amis et m'étourdir dans des distractions bruyantes, violentes pour supporter les circonstances extérieures, oublier un instant mon ennui, ma solitude.

Cette sagesse, où la trouver? Est-ce qu'elle s'achète comme un billet de loterie?



Le philosophe allemand et animateur de débats Gert Scobel déclarait dimanche à la Télévision suisse alémanique que la sagesse est l'art de ne pas se laisser écraser par la complexité des problèmes, mais de prendre suffisamment de distance pour les considérer calmement. Et avec humour chaque fois que c'est possible. La méditation de pleine conscience apporte une grande aide en ce domaine, c'est la voie royale vers la sagesse. Scobel la pratique quotidiennement depuis l'adolescence.


Grâce à la méditation, on apprend à vivre dans une incertitude fertile, à s'acclimater aux circonstances, ainsi qu'à en tirer des avantages et de belles surprises plutôt que de l'angoisse. On découvre qu'il est plus avantageux de s'intéresser à ce qui nous relie aux autres êtres plutôt qu'à ce qui nous divise. Un détachement positif s'installe alors... et la peur de mourir s'estompe. À mon âge avancé, le senior débarassé de cette angoisse vit plus heureux et baise mieux. En plus, comme je l'ai déjà expliqué dans ce blogue (et j'y reviendrai) la méditation de pleine conscience -- avec une pratique régulière du yoga -- ont pour effet d'augmenter généreusement votre taux de testostérone, messieurs...

Alors, jeunes gens, si vous n'avez pas bousillé votre ouïe et pouvez entendre les vieux parler de leurs expériences, sachez trouver ceux qui ont gardé l'esprit éveillé, le coeur coquin et une vision large sur les événements actuels. Mais s'ils commencent leurs discours par "de mon temps", méfiez-vous... à moins qu'ils poursuivent en disant "la vie était plus simple et on était sûr de trouver un emploi". La méditation ? Elle venait sans y penser. On avait le temps de musarder, on n'était pas interompu à chaque instant par un portable, ce tyran de la vie contemporaine.



Sachez donc fermer le caquet de cet instrument lorsqu'il est inopportun et intéressez-vous à la méditation de pleine conscience. Je reviens d'une séance où, après un pique-nique canadien, nous avons médité durant 40 minutes, puis écouté les enseignemennts que notre animateur a tirés des expériences de chacun des six gars présents. Cinq jeunes et un senior embarqués dans la découverte d'une expérience millénaire.

André

5 commentaires:

Laforge a dit…

Salut l'homme,
Belle année à toi et à tous tes proches. Plein de bonnes choses, et plus égoïstement, je dirais très longue vie à toi pour continuer à alimenter ce blog que je ne me lasse pas de consulter. Certes pour les belles images dont tu nous gratifies mais aussi et plus souvent pour les textes qui les accompagnent.
Nous sommes nombreux à te suivre depuis quelques années et pourtant je ne me souviens pas t'avoir vu sur les photos que tu postes.
Tu pourrais pour une fois nous parler de toi quoi qu'indirectement tu le fasses déjà par tes commentaires ; mais cette fois ce pourrait être en illustrant tes propos par des photos de toi à tout âge.
Bien nu à toi
Eric
(naturiste en Charente-Maritime)

André a dit…


Salut, frère naturiste !

Je ne sais pas si tu me considères comme un vrai naturiste étant donné le peu d'occasions que j'ai aujourd'hui de passer du bon temps à poil. La plage au bord du Léman où j'avais l'habitude de nager au naturel presque toute l'année a été déclarée textile; les alentours où nous nous sommes réfugiés nous ont cachés un temps, puis la police nous a trouvés et pourchassés. Maintenant c'est seulement durant les vacances d'automne aux Canaries que je puis marcher, lire et nager sans un fil, en bonne et nombreuse compagnie mâle.

J'ai éparpillé quelques photos personnelles de la belle époque au bord du lac dans ce blogue, par exemple ici:

http://case-des-hommes.blogspot.ch/2010/11/nager-dans-leau-fraiche-pour-soigner.html

D'autres sont plus révélatrices, mais je n'ai pas le temps d'aller les chercher ce soir. Cela viendra un jour.

Merci de tes encouragements à continuer d'alimenter Case des hommes. Hier, mardi, selon le décompte de Blogger, 4060 visiteurs sont passés par là, dont 1664 habitant la France et 1435 l'Allemagne. Les autres viennent des États-Unis, du Canada, du Brésil, de Pologne, de Russie, etc.

Bonne année ensoleillée à toi !

Xersex a dit…

la mort n'existe pas! il est la réincarnation! Changer le corps est comme changer de vêtements. Je crois en la réincarnation et dans les lois du karma! Si seulement ce était comme ils disent les athées: rien avant et rien après. Mais malheureusement, nous devons vivre pour comprendre et corriger nos erreurs. Et cela de vie en vie, jusqu'à ce qu'on ne doit plus se réincarner (au moins dans cette dimension).

TBC a dit…

Coucou! Les vieillards nus ont toujours un charme particulier! Je'n sais pas mais ils donnent l'impression qu'ils jouissent d'une expérience sexuelle énorme! Tu trouves pas?! Moi, en tous les cas, je les adore!! Allez bisous!!

roijoyeux a dit…

Bonsoir André et bonne année, je découvre juste votre blog en me promenant merci de partager votre expérience, du coup je vais me mettre à la méditation !! ... "Grâce à la méditation, on apprend à vivre dans une incertitude fertile, à s'acclimater aux circonstances, ainsi qu'à en tirer des avantages et de belles surprises plutôt que de l'angoisse. On découvre qu'il est plus avantageux de s'intéresser à ce qui nous relie aux autres êtres plutôt qu'à ce qui nous divise."