mardi 3 avril 2018

Ces gars montent à cru pur pour ressentir les énergies du cheval




La monte naturelle, totalement à cru -- sans fringues, ni selle ni tapis -- procure des sensations nouvelles aux cavaliers compétents et calmes. Ils perçoivent mieux, disent-ils, ce que ressent le cheval. Ce qui est d'autant plus important au cas où leur position serait déséquilibrée par le fait qu'il n'y a aucun rembourrage entre les ischions et les couilles du mec et la colonne vertébrale du bourrin. Avec l'entraînement, la communication entre le cavalier et sa monture s'affine. Néanmoins, cette pratique peut devenir fatigante sur un long trajet.



Il est recommandé d'apprendre à monter d'abord en selle et avec les étriers. On gardera le bareback riding pour plus tard -- Quant au bareback fucking, il n'est pas recommandé entre deux hommes qui ne connaissent pas leurs statuts VIH respectifs.









La montée à poil et à cru simplifie la vie lorsque le cheval doit traverser une rivière, voire nager dans un lac ou la mer. Ni l'homme ni l'animal ne sont empêtrés par des vêtements et un harnachement.



Si vous désirez revoir la confrontation circassienne entre l'homme et l'animal, mise en scène par Bartabas dans son Cabaret équestre, c'est ici.


















1 commentaire:

Xersex a dit…

très belles images!

la vidéo est de Belami!