lundi 28 novembre 2016

En hiver, l'audace est dans le naturisme et les chocs thermiques







Saison idéale pour se lancer dans une thermothérapie dont les effets positifs se feront sentir rapidement. La thermothérapie consiste à alterner chaud et froid, les deux à poil si possible, jamais en caleçon jusqu'aux genoux. Nos ancêtres n'avaient pas besoin de vaccins ni de médicaments pour lutter contre les refroidissements, la grippe ni contre les déprimes de l'hiver dues au manque d'exposition à la lumière du plein air. Ils ne connaissaient pas l'eau chaude à chaque robinet; et les cours d'eau autant que les lacs n'étaient pas pollués. On dormait dans une chambre sans chauffage; on faisait l'amour pour se réchauffer mutuellement; et on ne se plaignait pas de maux de tête pour y échapper...




La thermothérapie offre aujourd'hui les mêmes avantages psychiques et physiques, d'autres aussi que la médecine moderne a identifiés. Si vous ne disposez pas de neige ni de ruisseau devant la porte, il y a le sauna. Dans la chaleur sèche du sauna, le corps élimine des "toxines" en transpirant. Puis après une douche tiède, on plonge dans le bassin d'eau froide et reste immergé. Non pas jusqu'au dessous des couilles, mais jusqu'au cou, durant au moins six minutes. Les pores de la peau se referment et l'adrénaline coule à flots, c'est très stimulant. Un moment de repos pour laisser le corps s'imprégner des endorphines (hormones du plaisir). Puis, si possible, une répétiton du cycle avant de s'immerger dans les pratiques habituelles d'un établissement dit "gay".






Au lieu de se mettre à grelotter, votre corps réagit, la peau rougit et vous vous sentez plus léger, purifié des miasmes du brouillard. Le sang circule mieux; le stress habituel diminue; le sommeil devient plus profond, se fait moins attendre. Le système immunitaire en est renforcé. Vous chassez ainsi les déprimes de l'hiver et les refroidissements. Votre créativité, vos impulsions sexuelles et votre ardeur au travail en bénéficient également.

André




4 commentaires:

Anonyme a dit…

Se baigner dans la mer sous une averse donne aussi l'impression d'un chaud froid

Anonyme a dit…

Attention à ne pas faire n'importe quoi avec le froid :
Japon: Un parc d'attractions qui proposait de patiner sur des poissons morts provoque des réactions glaciales

Xersex a dit…

Je pense que dans un sauna, pas de choc thermique, on obtient les mêmes effets purifiants, sans effets secondaires indésirables et sans regretter le bon (???) vieux temps.

franck devenes a dit…

très belle photos et surtout le froid c'est bon aussi pour les pores sa les purifie mais il faut se réchauffer après