jeudi 16 février 2017

L'amour au masculin pluriel : ces gars s'y adonnent complètement



Tu n'as pas besoin de quelqu'un qui te complète.
Tu as seulement besoin de quelqu'un qui t'accepte complètement.









Al Jarreau a tiré son ultime révérence dimanche dernier, bien trop tôt, à l'âge de 76 ans. Il chantait ici "Cet amour nous appartient à tous deux" ce qui nous encourage à nous investir complètement dans l'amour que nous partageons et profiter pleinement de l'instant présent. Selon Joe Gordon, manager d'Al Jarreau, "sa deuxième priorité dans la vie était la musique, et la première, bien au-delà des autres, était de guérir et de consoler ceux qui souffrent."


















4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour André,
Un grand merci pour ce blog charmant, tendre, intéressant et aux textes très bien écrits que j'ai découvert il y a peu.
J'espère que vous continuerez encore longtemps.
Amitiés,
T.

franck devenes a dit…

l'amour c'est un acte formidable, très belle photo André

Ramón a dit…

Um dos mais ecléticos cantores de jazz dos últimos 30 anos. Continuaremos a celebrar tua obra e vida.

Xersex a dit…

On dit que la plus grande crainte humaine est la mort. Je pense que la peur la plus profonde et grave soit de ne pas être aimé.