samedi 13 janvier 2018

Le corps et l'air sont les plus beaux vêtements de la jeunesse










Dans l'antiquité grecque, les gars n'avaient pas besoin de se saouler ou se défoncer pour oser se mettre à poil quand ils retrouvaient leurs copains le samedi soir. La nudité masculine était bien acceptée. Les hommes qui s'entraînaient dans les gymnases -- et y passaient du temps pour philosopher ou regarder les plus beaux d'entre eux se muscler et lutter -- n'avaient pas besoin de s'alcooliser ni de se défoncer pour oser se désaper et fraterniser avec leurs potes.





Aujourd'hui, beaucoup d'hommes ont honte de leur corps. Les gros, les maigres, les peu musclés, les timides.  En revanche, la société de consommation encourage ceux qui pratiquent un sport à porter un vêtement mettant en valeur leur silhouette, toute leur silhouette. Voyez les cyclistes amateurs endosser la panoplie de leur idole à l'instar des gamines qui singent leur chanteuse préférée. L'habit fait le moine, dit-on. Pourquoi cette peur de la nudité? Alors qu'au siècle dernier elle était bien acceptée et qu'aujourd'hui le porno n'a plus de secret pour les jeunes ados...



Pourquoi? Parce que des mecs bien dans leur corps, moins stressés, sportifs et désinhibés consomment moins d'alcool, de cigarettes, de médicaments et de fringues. Alors les bigots s'allient aux marchands du temple pour raviver la sacro-sainte pudeur et faire marcher le commerce. Promettez-vous, cette année, de profiter de chaque instant où vous pourrez bouger et aérer votre corps!

André

















3 commentaires:

Xersex a dit…

très bien dit!

Anonyme a dit…

Les grandes entreprises cherchent à vendre des vêtements. Quand les collections changent tous les 3 mois, il faut trouver un moyen de les écouler...

Francky a dit…

Perso, dès qu'on peut, on est à poil :)