jeudi 21 mai 2020

Il n'y a pas de mal pour un mâle à se faire téter les tétons




Il paraît que les tétons masculins ont la capacité de ressentir une stimulation et une excitation plus intenses que ceux des femmes; néanmoins je ne suis pas en situation de l'affirmer. En revanche, je sais que certains gars ne développent jamais cette merveilleuse faculté. Les malheureux se demandent pourquoi ils sont affublés d'organes sans fonction laitière. Femmes ou hommes, nous commençons notre vie intra-utérine dans l'égalité. Au départ, nous sommes des créatures androgynes. Puis, chez les unes comme les autres, ces petits boutons se développeront de manière à attirer l'attention soit sur les seins, soit sur les pectoraux.




Chez les mâles, la stimulation de cette zone érogène (stupidement considérée comme secondaire) peut se produire en même temps que celle du pénis et l'on observe alors que les tétons et la bite sont reliés et s'érigent simultanément. On peut développer la sensibilité des mamelons et de leurs aréoles par divers exercices qui augmenteront peu à peu le plaisir de la masturbation, d'une bonne pipe ou de la pénétration. Dans certaines positions, on peut libérer les deux mains pour caresser soi-même, chatouiller ou pincer les deux tétons à la fois.



Les gars qui ne tirent pas de plaisir de ce type de stimulation le trouvent en caressant d'autres parties de leur corps, par exemple la nuque, le bas-ventre, les couilles, l'anus, les cuisses, les orteils... En bonne compagnie, on peut atteindre le summum en se faisant téter simultanément en haut et en bas. Mais d'autres mecs tirent leur plaisir d'un traitement plus violent, voire d'une douleur consentie. Quoi qu'il en soit, la sensibilité des tétons s'accroît avec l'âge -- foi de senior! Certains jeunes hommes y sont indifférents et découvrent ce plaisir peu à peu. Il n'y a pas d'âge pour en jouir.

André



























4 commentaires:

Anonyme a dit…

Terriblement excitant et excité quand on me les triture.
Très belles images qui parlent d'elles mêmes.
Hubert

David Jean Felix a dit…

Ton blog est presque un guide pratique de la sexualité masculine. J'adore.

Xersex a dit…

pas dans mon cas, cher André. Mes tetons ne sont pas très sensibles

Mâlecool a dit…

Avec l'âge, c'est fou comme mes tétons sont devenus hyper sensibles et je ne m'en plains pas.
J'adore lécher les tétons des mecs, c'est hyper excitant!